Tutos - Expériences - Notes

"Storyboard miroir"

Un petit truc que j'expérimenterai encore à l'avenir lors de l'étape du storyboard:

(cliquez sur l'image pour voir la voir en grand).

La page de droite est le premier jet. Sur la page de gauche, tous les plans sont inversés. Un moyen facile de produire une version alternative de la planche, et de récupérer des plans qui permettront, une fois remontés, d'établir un parcours pour le regard (puisque selon les cas un regard à droite devient regard à gauche, un regard en bas devient regard en haut, une plongée une contre-plongée,…)

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

3 commentaires

Gipo a dit :

C'est le travail que je préfère dans le storyboard :) !

Remarque que j'aimais bien la deuxième bande de la version de gauche : certes, le personnage regarde vers la gauche en début de bande (ce qui n'est pas bien !), mais l'oeil a tendance à “faire le tour de la colonne” pour en arriver à la case de droite, ce qui donne du volume à la scène et évoque le temps passé à faire ce trajet (2ème scène muette le temps qu'elle descende). Cet effet est perdu dans la version définitive, ce qui est dommage…

Et en fait, on perçoit une distortion, dans la version définitive, avec cet escalier qui descend vers la gauche puis vers la droite (même si cela met en valeur le caillou qui tombe)

Au final, je trouve presque mieux la première version (avec juste la colonne plus grosse, en C4, et le personnage plus à droite pour qu'il soit juste au-dessus du caillou qui tombe). Parfois l'instinct est meilleur que la réflexion et les calculs compliqués ;) !

9 mars 2009

Dr_Folaweb a dit :

Qui a dit que c'était un définitif :)

J'avais même pas vu la colonne des cases 3 et 4 dis-donc. C'est un chouette effet, mais tel quel, il pose problème: en c4, Azeroth donne l'impression d'être une miniature qui arrive à hauteur de l'épaule d'une géante en c3 :D

Dans la nouvelle version, la paroi referme la compo qui était trop ouverte et laisse échapper le regards hors de la page, alors que ce n'est pas recherché.

Je me méfie aussi de l'effet “zig-zague” ou “renversement de point de vue”. Le lecteur n'a pas forcément besoin d'être balloté dans tous les sens.

…mais bon, c'est un travail que je commence seulement à faire :D C'est déjà un progrès :)

D'accord pour l'instinct, mais l'instinct, cela se développe aussi. La connaissance, la réflexion et les calculs permettent de comprendre comment tout cela fonctionne, de le faire, et d'en prendre l'habitude.

Mais l'échange ici est instructif. Je crois que je posterai les prochaines planches tiens, pour voir.

Ça me donne une idée pour un autre mini-concours avec rien à gagner: je propose trois ou quatre version de chaque case d'une planche, en pièce détachée, et un plan de montage, et ceux qui veulent composent des planches, et au final, on regarde tous ce que ça donne, s'il y a des solutions qui reviennent, s'imposent, etc…

9 mars 2009

Gipo a dit :

Non non, ce n'est pas grave, la différence de tailles C3-C4 : il n'est pas demandé de “relier” les deux cases pour montrer deux positions sur un même décor, que ce soit avec ou sans goutière ! Le lecteur sait parfaitement qu'il s'agit de deux vues bien distinctes, mais il peut quand même être influencé par un effet discret qui donne une impression sans représenter la réalité. Après tout, c'est bien ce qu'on fait quand on oriente le regard de cases en cases ! Tout ça ne sont qu'impressions et non mises-en-scènes absolues…

http://img4.hostingpics.net/pics/577410Astaroth.jpg

Mais c'est vrai que c'est le genre de discussions que j'adorerais avoir dans un studio d'auteurs :) !

9 mars 2009